Santekilibre - Conseil Santé Naturelle - Naturopathie - Reiki Usui - Bordeaux Métropole

Les solutions naturelles anti-stress de naturopathe

Les solutions naturelles anti-stress de naturopathe

Les Fleurs de Bach :

 

La fameuse formule Secours ou Rescue des fleurs de Bach, facile à emporter, agit sur les sphère émotionnelle, grâce à un principe de décoction de fleurs étudiées et adaptées à des émotions ciblées, sur le principe développé par Paracelse. Cette formule est un mélange adaptée aux situations d’urgence émotionnelle globale. Il y a aussi des formules unitaires, chaque fleur étant adaptée à une émotion précise, et dans ce cas vous pouvez encore mieux cibler et personnaliser votre remède. Nous pouvons faire des associations jusqu'à 4/5 fleurs de Bach.

 

Les plantes en tisane :

 

Les plantes sédatives : calment le système nerveux central et les muscles profondément, équivalent aux anxiolytiques.

 

  • Escholschtzia (pavot de californie) : sédative + anxiolytique + analgésique + digestive : sans accoutumance, valable pour les enfants, légèrement amère (ma préférée) Se cultive très facilement ! Peut induire une légère somnolence en journée chez certains…
  • Houblon : sédative, calmante, nature refroidissante, pour les colériques, chauds, femmes en périménopause, sportif…déconseillée ne cas de cancer hormonodépendants
  • Camomille Matricaire : sédative, anti-inflammatoire, digestive, calmante, douce, pour tous. 
  • Valériane : très efficace, mais légèrement toxique pour le foie, recommandée seulement si échec des autres. Nature chaude, recommandée pour les nerveux frileux, pas pour les sanguins…
  • Fleur d’oranger : calmante, douce pour tous, possible en hydrolat, même pour les tous petits.
  • Lavande en hydrolat : calmante générale. Une cuillère à café dans un grand verre d’eau pour la journée.

 

Les plantes hypotensives : tensions, stress, colère, nervosité

 

  • Passiflore : équivalente à l’escholschtzia, plus relaxante, sans effets secondaires
  • Aubépine : hypotensive cardiaque, ralenti le rythme cardiaque et la tachycardie, plante des coeurs brisés et des deuils.

 

Les plantes relaxantes nerveuses : stress chronique

 

  • Avoine sauvage : stress chronique, deuil…
  • Mélisse : stress, + anxiolytique + digestive (pas en abuser en cas d’hypothyroïdie)
  • Millepertuis :  calmant et antidépresseur hyper efficace mais gros risques d’interactions médicamenteuses et de photosensibilisation…

 

Les plantes adaptogènes : en cas d’épuisement global, burn-out, deuil…

 

  • Eleuthérocoque : si pas trop sensible à la caféine, rééquilibre, redynamise
  • Griffonia : rééquilibre, antidépresseur et anxiolytique efficace, sérotoninergique, régule stress et sommeil ainsi que le poids…
  • Ashwaganda : seule plante adaptogène non excitante, régulatrice et analgésique, favorise la fertilité. Très efficace sur les conséquences psychosomatiques du stress chronique. Anti-burn-out.
  • Rhodiole : plante majeure mais en danger par trop de cueillette, régule l’humeur, le stress, par son affinité à la sérotonine et donc mélatonine. Non excitante.

 

Huiles essentielles : 

 

Les applications aromatiques :


Les huiles essentielles doivent toujours être diluées dans une huile végétale, de préférence jojoba, noisette, amande douce… à 20% en aromathérapie ponctuelle, à 3% en cosmétique. (possible pures : camomille et lavande occasionnellement)

 

  • Cutanée : applications locales sur le plexus solaire, intérieur des poignets, la plante de pieds, quantités selon les huiles…pour un relaxation profonde.
  • Olfaction sèche : sur les poignets puis respirer profondément les effluves 
  • Olfaction douce par diffusion : dans appareil de diffusion dans de l’eau nébulisée
  • Interne sur conseil
  • Dans le bain toujours diluées dans un gel douche ou dispersant adapté.

 

Quelles huiles essentielles : 

  • Marjolaine à coquille : calmant du système nerveux central, jusqu’à être anaphrodisiaque…avec précaution. En dilution dans le bain ou olfaction sèche.

 

  • Lavande vraie : grande classique incontournable pour toute la famille : calmante, sédative, anti-inflammatoire et anti-spasmodique, myorelaxante, cicatrisante, réparatrice…calme le système nerveux autonome, apaise…sans risque, toutes les voies d’administration. Olfaction sèche très adaptée.

 

  • Petit grain bigaradier : super efficace, favorise le sommeil, calme le sytème nerveux, les angoisses, les ruminations, le rythme cardiaque, les muscles, sans aucun risque même pour les petits…ma préférée ! Toutes les voies d’administration.

 

  • Bergamote : anti-stress puissant, calme, apaise. Photosensibiliante !! Seulement en diffusion.

 

  • Mandarine : (= oranger doux et néroli) très puissante anti-stress pour tous, enfants agités, excitation, nervosité…toutes voies avec précaution car photosensibilisante !!!

 

  • Camomille Romaine : chère mais hyper puissante contre les gros chocs émotionnels, chagrins + anti-allergique + calmante + anxiolytique…une à 2 gouttes pures sur le plexus solaire est la formule d’urgence ! Olfaction sèche adaptée aussi.

 

Exemple de synergies aromatiques : 

 

Angoisse : 

  • 2 gouttes de chaque : Oranger doux + camomille romaine + 4 gouttes d’huile végétale : cutané (hors soleil) + sublingual (sur conseil) 2 fois par jour.

 

Stress intense, trac : 

  • Marjolaine + camomille romaine + lavande vraie en diffusion 15 mn toutes les heures. 
  • Cutané : Mandarine + marjolaine + camomille romaine + petit grain bigaradier : 3 zones cutanées, une goutte de chaque dans 5 gouttes d’huile.

 

Nervosité diffuse : 

  • Néroli + lavande vraie + camomille romaine + petit grain : toutes voies d’administration loin du soleil.

 

Il est utile de savoir que le sucre génère un cercle vicieux d’excitation et de stress par dépendance, tout comme il calme sur le coup les états anxieux…Réguler ses envies, besoins, et craquages fait partie d’une gestion du stress adaptée. 

L’alcool engendre une décontraction et désinhibition momentanée mais une fâcheuse tendance dépressive par la suite, donc des effets rebond sur le long terme, une dépendance et des effets indésirables bien connus.

Les outils et exercices mentaux (sophrologie, méditation, relaxation…) voire spirituels sont de bonnes alternatives aux substances chimiques.

Pensez à l’EMDR en cas de choc, à l’hypnose en cas de blocage inconscient…

Le sport est un atout majeur et est quasi aussi efficace que des anti-dépresseurs selon les dernières études. 

S’oxygéner, de dépenser, se frotter à ses limites, de lancer des défis, extérioriser ses émotions, se défouler, favoriser le sommeil, entretenir sa santé cardiaque et ses débordements, le sport apporte tout ça ! Si vous n’aimez pas le sport, danser dans son salon, faire le ménage à fond en musique, marcher et se déplacer en vélo comptent aussi !

 

 

Aurélie Blay - naturopathe - Bordeaux - Lormont

Ces conseils informatifs n’ont pas de valeur médicale et ne doivent pas se substituer à un traitement ou aux conseils d’un médecin, et doivent de préférence être envisagés sur les recommandations personnalisées d’un naturopathe et en gardant une alimentation équilibrée. 

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Mes conseils de naturopathe pour bien dormir

Mes conseils de naturopathe pour bien dormir

Clé de voûte de notre santé !! Comment retrouver un bon sommeil Lire la suite
Ma recette de smoothie naturopathique après le sport

Ma recette de smoothie naturopathique après le sport

Miam le smoothie nourrissant et bénéfique pour la récupération. ... Lire la suite
Voir tous les articles
Awwwards