Santekilibre - Conseil Santé Naturelle - Naturopathie - Reiki Usui - Bordeaux Métropole

Gérer les excès des fêtes avec votre naturopathe

Gérer les excès des fêtes avec votre naturopathe

Comment ne pas subir les excés des fêtes avec les outils de la naturopathie

 

- Nous ne sommes pas obligés de manger comme des ogres, sachant que remplir trop l’estomac abime les cellules de celui-ci et risque de réduire leur travail enzymatique, déséquilibrer le PH et exposer ce dernier au reflux, ulcère, hernie…à long terme.

Apprécier donc les mets dans des quantités mesurées, avant d'avoir l'estomac dilaté...
 

- Protéger son foie de manière préventive et curative avec le Chardon Marie, plante hépato-protectrice et régénérante hors pair, alliée du foie, ce précieux organe central. Il aide les hépatocytes à se génénérer et le foie à se reconstituer sainement ! Incroyable pouvoir des plantes !! Le romarin est aussi trés utile et familier de nos jardins, pensez-y !

 

- Boire beaucoup d’eau afin de favoriser l’élimination des déchets et acides par les reins et la peau, bien s'hydrater lors des abus d'alcool et éviter ainsi les désagréments de la "gueule de bois"...

 

- Privilégier les aliments bruts, bio, locaux, graisses et alcools compris !! Les pesticides captés par les graisses, les sulfites ajoutés ne vont qu’augmenter les difficultés de digestion dues aux quantités, fréquences des repas et excès…Eviter de s'intoxiquer avant de penser "détox"...bonne idée non ?
Accompagner les plats de légumes et salade verte est aussi stratégiquement intelligent pour préserver votre bien-être digestif, la chlorophylle et les fibres étant de merveilleux outils "détox" et compensatoires, et font baisser l'index glycémique.

 

- Vous aider de « potions magiques » digestives comme l’Elixir du Suédois, qui en plus vous protégera des maux de l’hiver…ou les élixirs végétaux de la marque Salus dédiés aux difficultés digestives diverses. Des trésors de naturopathe !

 

- Bouger, marcher, courir, danser, s’oxygéner et booster le métabolisme, l’élimination par la peau et les poumons, faire travailler ses muscles pour augmenter la bonne consommation calorique et moins stocker, favoriser le transit et améliorer le moral par la même occasion ! Oui, l’activité physique est primordiale et salvatrice !!

 

- Sans oublier de laisser de côté le stress pour favoriser le partage, les rires, la convivialité, l'amour et le plaisir ! Pour cela, lâcher prise sur les restrictions, les peurs, les jugements et autres pensées anxiogènes et limitantes, même vis à vis de votre assiette ! Car même une assiette « parfaite » et synonyme de santé peut voir ses bénéfices annulés par un état d’esprit anxieux et négatif.
Notre cerveau parle à toutes nos cellules et gardez à l’esprit que les neurones ne sont pas seulement dans la tête ! Notre système nerveux et le système de communication interne intégre les informations que nous lui instillons au même titre que les sécrétions d'hormones du stress...voir mon article...

 

- Prévoyez les tisanes « béquilles » : Matricaire, achillée, réglisse, gentiane, thym, romarin (le matin), menthe, verveine, mélisse…ou les mélanges tout fait sur le thème de la digestion, détox, élimination…Le matin ou au coucher, une aide précieuse !

 

- En attendant les fêtes, mangez assez léger, beaucoup de légumes et buvez des tisanes digestives et drainantes en prévention.

 

 

Et prévoyez un rendez-vous chez votre naturopathe pour personnaliser l’accompagnement et optimiser votre bien-être en cette période, pour bien commencer la nouvelle année !!



Aurélie BLAY - Naturopathe Bordeaux - Lormont

 

Ces conseils informatifs n’ont pas de valeur médicale et ne doivent pas se substituer à un traitement ou aux conseils d’un médecin, et doivent de préférence être envisagés sur les recommandations personnalisées d’un naturopathe. La décision de suivre ou ne pas suivre ces idées, quelle que soit l’information ici est sous l’unique responsabilité du lecteur.

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

Ma plante chouchou de naturopathe : le romarin

Ma plante chouchou de naturopathe : le romarin

Le romarin, plante aromatique chérie de phytothérapie Lire la suite
Quelle conseillère naturopathe je suis ?

Quelle conseillère naturopathe je suis ?

Et je souhaite réconcilier les gens avec un mode de vie sain qui ne rime pas avec « saint ». ... Lire la suite
Voir tous les articles
Awwwards