Santekilibre - Conseil Santé Naturelle - Naturopathie - Reiki Usui - Bordeaux Métropole

Mes huiles essentielles idéales de naturopathe

Mes huiles essentielles idéales de naturopathe

Mes valeurs sûres en matière d’huiles essentielles : 

Toutes les huiles doivent être certifiée Chémotypées, indiquer leur composition chimique, et bio de préférence.
Les huiles essentielles sont liposolubles et donc ne se diluent pas dans l'eau, leur utilisation doit prendre cela en compte, afin de ne jamais être utilisées pures à priori.
 

  • Tea tree (ou arbre à thé)  : positivante (action tonique sur le système nerveux central). Anti infectieuse à large spectre, antivirale, antifongique, tonique, anti-parasitaire, anti-inflammatoire, immuno-stimulante, phlébotonique, analgésique, hyperthermisante, radioprotectrice. Prépare nerveusement à l’anesthésie. Aucun risque sauf irritiation de la peau pure.
  • Ravintsara : Positivante. Antivirale de première intention, très puissante et préventive. En diffusion, onction, onction thoracique.
  • Lavande officinale ou vraie :  pégativante. (contrairement à l’aspic) Une perle essentielle, sans danger, a toutes les vertus ! Calmante, relaxante, sédative, antispasmodique puissante, décontractante musculaire, restaure la peau, fluidifiante, régule le SNC, anti-bactérienne, digestive, cicatrisante, anti-venin, anti-douleur…répulsive vis à vis des insectes…
  • Hélicryse italienne : attention neurotoxique à forte dose et selon le terrain ! Mais utile en cas d’hématome. Pas d’utilisation prolongée et pas sur les enfants. Anti-couperose et anti-ride. Post traumatique, post-opératoire. Evite les caillaux de sang et agrégations plaquettaires.
  • Eucalyptus radiata (ou radié) : expectorante, mucolytique, contre les infections et virus en diffusion. Rhumes et autres. Prévention en cas d’épidémie de grippe…En friction thoracique.
  • Estragon : négativante (calmant du sytème nerveux central) anti-spasmodique, apéritive, digestive, carminative, régule les dysménorrhées…contre le hoquet. Cortisone-like.
  • Menthe poivrée : indigestion, foie congestionné, mal des transports, migraines…mais neurotoxique à forte dose ou utilisation prolongée, et risque de choc thermique en cas de zone d’application étendue. En cas de traumatisme, coups : en première intention, elle limite les dégâts, en prévention de l’anesthésie, limite l’oedème. (=hélicryse)

Anti migraine : tempes, lobes, nuque : 1 goutte étalée, loin des yeux. Interdite aux enfants. Pas d'utilisation prolongée.

  • Eucalyptus citronné : contre les douleurs articulaires et tendineuses. + Anti-moustique (préventif et curatif) Anti-inflammatoire puissante. Sans risque d’effets toxiques.
  • Lavande aspic : bonne à tout faire ! : brûlures, piqûres, agitation…mais plus de camphre, et plus tonique : moins inoffensive que la vraie. (le lavandin est un hybride des deux) Elle est camphrée donc possiblement toxique.
  • Cyprès (toujours vert – sempervirens) : Vasoconstricteur puissant, tonique, désodorisant, anti-bactérien, anti-sudorifique. Intéressant pour les pieds odorants, hémorroïdes et varices, règles douloureuses, décongestionnant de la prostate : mais attention, hormone-like !!! (pas abuser, pas trop régulièrement).

Très occasionnellement en déodorant anti-transpirant, mais pas quotidiennement !

Contre-indiqué en cas de mastoses et cancers hormono-dépendants.
 

Les différents usages :

 
  • en diffusion avec diffuseur ou sur support poreux (attention à la qualité des diffuseurs, ne doit pas être chauffée)
  • en massage et frictions : diluées dans des huiles végétales à 10% maximum.
  • pures sur conseil avisé sauf lavande et tea tree sans danger en petites quantités (et en ayant testé sur l'intérieur du bras au préalable).
  • en olfaction (effets olfactivo-informationnels insoupçonnés, à expérimenter, très individuel)
  • (attention aux dermocaustiques : ex : menthe en étendue, cannelle, livèche, thym à thymol…)
  • en interne sur conseils d’un professionnel


Aurélie Blay pour Santékilibre - Naturopathe à Bordeaux et Lormont
Ces conseils inforamatifs n’ont pas de valeur médicale et ne doivent pas se substituer à un traitement ou aux conseils d’un médecin, et doivent de préférence être envisagés sur les recommandations personnalisées d’un naturopathe. La décision d’utiliser ou ne pas utiliser, quelque soit l’information ici est sous l’unique responsabilité du lecteur.

Ajouter votre commentaire

Anti-spam :

La crème solaire protège notre santé : oui ou non ?

La crème solaire protège notre santé : oui ou non ?

Le Dr Lindqvist et son équipe a prouvé que l’évitement du soleil est un facteur ... Lire la suite
Veggie, oui ou non ?

Veggie, oui ou non ?

L’idée de manger un cadavre est souvent évoquée par les « végé », ... Lire la suite
Voir tous les articles
Awwwards